L’organisation professionnelle médicale, la Ligue suisse contre l’épilepsie, a examiné le risque pour les personnes souffrant d’épilepsie et émet la notification suivante : Selon les connaissances actuelles, il n’y a AUCUN risque accru dû à l’épilepsie. Le virus corona est encore relativement nouveau et une grande partie de celui-ci n’a pas encore fait l’objet de recherches approfondies. A ce jour et selon les connaissances actuelles, il n’y a pas de danger immédiat accru dû à une épilepsie existante uniquement.

En l’état actuel des données scientifiques, le virus corona représente une menace particulière pour les personnes souffrant de maladies pulmonaires préexistantes, d’un système immunitaire affaibli (par exemple en raison du cancer ou du sida), de diabète ou de maladies cardiaques et rénales graves. En outre, les personnes âgées sont évidemment plus exposées que les jeunes et les enfants. Si une personne atteinte d’épilepsie développe une fièvre due à une infection corona, il existe un risque – comme pour toute maladie fébrile (grippe, infection urinaire, etc.) – d’augmentation des crises (mais non que la maladie Covid-19 devienne automatiquement plus grave).