Les crises épileptiques et les épilepsies ne provoquent pas une baisse de l’intelligence ni des lésions cérébrales. Les épilepsies peuvent parfois être symptomatiques d’une lésion cérébrale existante, qui est à l’origine des crises. Les accidents avec blessures à la tête, les AVC ou les tumeurs font partie des causes possibles de l’épilepsie.

Très rarement, il arrive que des épilepsies infantiles graves s’accompagnent d’une dégradation mentale progressive. Mais dans de nombreux cas, on ignore dans quelle mesure précisément le dommage cérébral est dû à l’épilepsie.