Con­ta­c­tez vot­re neu­ro­lo­gue ou ren­dez-vous au Cent­re suis­se de l’épilepsie de la Cli­ni­que Lengg et deman­dez le méde­cin de jour. Ils pour­ront vous dire si vous devez «rat­tra­per» tota­le­ment ou par­ti­el­lement la pri­se de la dose oubliée ou si vous devez pro­cé­der de tou­te aut­re manière.