La plupart des métiers peuvent être exercés malgré une épilepsie, mais il existe des restrictions dans ceux où les crises constituent un risque pour soi-même ou pour les autres. Il n’est pas rare dans ces cas de devoir renoncer à sa profession. Parfois, il suffit de prendre des mesures de sécurité. Les possibilités doivent être étudiées au cas par cas. Vous trouverez ici des informations complémentaires sur le thème «Vie professionnelle et épilepsie».