Loading...
|||Epilepsie dans la vieillesse
Epilepsie dans la vieillesse2018-12-04T12:14:55+00:00

Epilepsie dans la vieillesse

L’épilepsie sénile est la troisième maladie du système nerveux la plus fréquente chez la personne âgée après la démence/maladie d’Alzheimer et l’AVC. L’allongement de l’espérance de vie et l’amélioration de la qualité des soins médicaux ont entraîné une augmentation du nombre de cas.

On parle d’épilepsie sénile lorsque des crises épileptiques qui n’existaient pas dans l’enfance surviennent après l’âge de 65 ans. Un cas d’épilepsie sénile sur deux environ est dû à un trouble circulatoire dans le cerveau. Les blessures à la tête, les démences et les tumeurs cérébrales font partie des autres causes possibles.

Les épilepsies qui apparaissent à un âge avancé risquent de ne pas être identifiées comme telles par le médecin traitant. Si une grand-mère souffre régulièrement de courtes absences après lesquelles elle reste désorientée pendant quelques instants, son entourage a parfois tendance à les mettre hâtivement sur le compte de l’âge. Certains médecins eux-mêmes confondent les symptômes d’une crise avec un début de démence. Le placement et l’aide au quotidien sont alors immédiatement évoqués. Correctement diagnostiquées, les épilepsies séniles se soignent pourtant très bien, ce qui permet aux personnes âgées de conserver plus longtemps leur indépendance.

Toutefois, malgré un diagnostic correct, les personnes âgées sont exposées à des risques plus importants en cas de crise, surtout si elles vivent seules. Des moyens auxiliaires peuvent dans ce cas les aider dans la vie courante.

Epilepsie dans la vieillesse

L’organisation professionnelle Ligue Suisse contre l’Epilepsie a publié un dépliant d’information consacré spécialement au thème «Epilepsie dans la vieillesse».

Dépliant d’information