Home|Actualités|COVID-19
COVID-192020-06-17T16:15:51+02:00

Coronavirus et épilepsie

Nous recevons actuellement de nombreuses demandes de renseignements sur le sujet du corona de la part de personnes concernées et de parents d’enfants atteints d’épilepsie. Nous avons rassemblé ici un ensemble de questions importantes. Vous pouvez nous envoyer vos questions (voir la page Contact).

Pour les problèmes spécifiques, notre service de conseil social est toujours là pour vous.

Les informations de l’OFSP sont également disponibles en langage facile et en langue des signes.

Comment trouver un soutien dans la vie de tous les jours ?2020-04-23T10:53:51+02:00

Il existe maintenant diverses offres où vous pouvez trouver des personnes qui proposent leur aide de manière solidaire. Vous pouvez trouver de l’aide dans votre région via les plateformes suivantes :

https://coronaide.ch : Trouver de l’aide ou en proposer

https://coronaide.ch : organisé en groupes régionaux dans toute la Suisse

https://www.fiveup.org/francais : trouver de l’aide via l’application

suisseresponsable.ch : également via l’application

benevol-jobs.ch : plate-forme de placement pour le travail bénévole en Suisse

https://www.swissvolunteers.ch/fr : met gratuitement à disposition sa plate-forme de coordination des volontaires.

Trois sites pour vous faciliter les courses et achats de premières nécessités :

http://www.lacourse-suisse.ch/

https://www.coop.ch/fr/entreprise/livraisons-a-domicile.html

https://www.amigos.ch/fr/produits-gmvd/

Veuillez consulter le site web de votre municipalité ou appelez-la. Les municipalités tiennent également des listes de personnes qui peuvent faire des achats, par exemple.

Comment puis-je m’occuper de ma santé mentale ?2020-04-20T16:29:24+02:00

Vous pouvez contacter notre service de conseil social si vous avez des inquiétudes et des craintes concernant la situation actuelle.

Vous pouvez également trouver des informations générales sur SantéPsy.ch, la plateforme de santé mentale sur le nouveau coronavirus de l’OFSP.

Quel type de mesures concerne l’AI ?2020-04-20T16:31:53+02:00

La Confédération a adopté diverses mesures concernant l’AI. Le blocage des délais jusqu’au 19.4.20 (statut : 8.4.20) ainsi que les règlements concernant la contribution d’assistance et l’allocation de soins intensifs revêtent une importance particulière. Vous trouverez de plus amples informations sur le site web de Procap Suisse et des détails sur les différentes mesures du gouvernement fédéral sur le site de l’OFAS.

Le salaire des assistants doit-il également être versé en cas de dispense d’assistance ?2020-04-20T17:00:52+02:00

Si une personne bénéficiant d’une assistance est malade ou renonce au travail des assistants afin de se protéger contre la maladie COVID-19, elle doit continuer à payer le salaire des assistants. L’AI reconnaîtra cette obligation de continuer à payer les salaires conformément à l’article 39h paragraphe 2 IVV jusqu’à nouvel ordre. Dans ces cas, aucun certificat médical n’est requis. Il faut vérifier si une partie du travail peut encore être effectuée, par exemple si un assistant peut continuer à s’occuper de l’administration ou des achats).

Ces paiements de salaire continus sont payés par l’AI pendant la situation extraordinaire et ne sont pas crédités sur la contribution d’assistance annuelle. Ce règlement est destiné à permettre aux assistants de réduire le nombre d’assistants employés et d’augmenter ainsi la charge de travail de chaque assistant.

Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur le site web “Inclusion Handicap“.

Travail à court terme pour les assistants2020-04-20T16:33:50+02:00

Les bénéficiaires de l’aide n’ont pas droit à une indemnité de chômage partiel.

Où puis-je annoncer des emplois temporaires COVID-19 ?2020-04-20T16:34:48+02:00

Les institutions sociales et les personnes bénéficiant d’une assistance AI peuvent publier gratuitement des offres d’emploi sur le site avenirsocial.ch/fr afin de combler les pénuries actuelles.

Les personnes atteintes d’épilepsie font-elles partie du groupe à risque pour le COVID-19 ?2020-04-20T16:42:26+02:00

L’organisation professionnelle médicale, la Ligue suisse contre l’épilepsie, a examiné le risque pour les personnes souffrant d’épilepsie et émet la notification suivante : Selon les connaissances actuelles, il n’y a AUCUN risque accru dû à l’épilepsie. Le virus corona est encore relativement nouveau et une grande partie de celui-ci n’a pas encore fait l’objet de recherches approfondies. A ce jour et selon les connaissances actuelles, il n’y a pas de danger immédiat accru dû à une épilepsie existante uniquement.

En l’état actuel des données scientifiques, le virus corona représente une menace particulière pour les personnes souffrant de maladies pulmonaires préexistantes, d’un système immunitaire affaibli (par exemple en raison du cancer ou du sida), de diabète ou de maladies cardiaques et rénales graves. En outre, les personnes âgées sont évidemment plus exposées que les jeunes et les enfants. Si une personne atteinte d’épilepsie développe une fièvre due à une infection corona, il existe un risque – comme pour toute maladie fébrile (grippe, infection urinaire, etc.) – d’augmentation des crises (mais non que la maladie Covid-19 devienne automatiquement plus grave).

Comment puis-je me protéger et protéger les autres ?2020-04-20T16:38:47+02:00

Les règles de précaution habituelles selon l’OFSP s’appliquent à tous. Les voici :

  • Gardez une distance minimale de 2 m par rapport aux autres personnes
  • Se laver les mains fréquemment et soigneusement
  • Pas de poignée de main
  • Tousser et éternuer dans le creux de votre bras
  • Rester à la maison autant que possible (“éloignement social”)

Vous trouverez des informations actualisées sur le site de l’OFSP et des informations en langage simple ici.

Y a-t-il des risques de pénurie dans l’approvisionnement en médicaments antiépileptiques ?2020-04-20T16:40:40+02:00

Comme de nombreux médicaments sont produits en Chine ou que les principes actifs sont fournis par ce pays, beaucoup de gens craignent une pénurie de médicaments antiépileptiques. Nous vous mettons en garde contre de telles pénuries depuis un certain temps déjà et vous recommandons donc de manière générale de vous organiser une petite réserve personnelle.

Vous trouverez plus d’informations sur le site de la Ligue Suisse contre l’Epilepsie.

Je m’occupe d’une personne qui fait partie du groupe à risque. Comment puis-je me protéger et la protéger ?2020-06-22T14:24:47+02:00

L’OFSP recommande ce qui suit :

  • Respectez les règles de conduite et d’hygiène.
  • Si possible, restez à la maison si vous vivez dans le même ménage que la personne dont vous vous occupez.
  • Si vous ne vivez pas avec la personne dont vous avez la charge : Réduisez vos contacts au minimum pour diminuer la probabilité de transmission du nouveau coronavirus.
  • Faites savoir à votre entourage de quel soutien vous avez besoin et acceptez-le. Ou contactez des organisations comme Spitex.
  • Parlez à d’autres personnes de vos expériences, de vos pensées et de vos sentiments – avec votre famille, vos amis ou vos connaissances, ou même avec des spécialistes.
  • Préparez-vous au cas où vous tomberiez vous-même malade : Déterminez – si possible avec la personne dont vous vous occupez – un remplaçant. Si possible, notez ensemble ce qui est important afin que tout soit rapidement disponible si vous tombez malade. Pro Aidants a préparé und “Plan B”.

L’OFSP a également publié une fiche d’information. Elle vous indique ce que vous devez garder à l’esprit dans votre vie quotidienne et quand les symptômes apparaissent.

Comment trouver des groupes d’entraide ?2020-04-29T10:12:51+02:00

Vous êtes les bienvenus pour nous contacter. Nous pouvons vous faire rejoindre des groupes d’entraide pour l’épilepsie ou, via MyEpiCoach, échanger des informations avec les épi-coaches concernés. Vous pouvez trouver d’autres groupes d’entraide via selbsthilfeschweiz.ch/fr.

Quelles sont les interactions entre les médicaments antiépileptiques et les médicaments contre le COVID-19 ?2020-07-07T17:24:23+02:00

Le Liverpool Drug Interaction Group, en collaboration avec l’hôpital universitaire de Bâle et le Radboud UMC (Pays-Bas), étudie les interactions des médicaments potentiels contre le COVID-19 et d’autres médicaments. Vous pouvez trouver les dernières informations sous le lien suivant :

https://www.covid19-druginteractions.org/checker

Le tableau adapté en référence aux médicaments antiépileptiques peut être trouvé ici.

En tant que personne atteinte d’épilepsie, puis-je et dois-je porter un masque facial ?2020-07-28T10:46:52+02:00

La question si on peut porter un masque facial devrait être clarifié dans chaque cas individuel. Si l’épilepsie est bien réglée, on peut porter des masques. S’il existe de bonnes raisons de ne pas porter de masque, il est préférable d’en discuter avec un professionnel de la santé. Ils peuvent également vous fournir d’un certificat médical qui vous dispense de l’obligation de porter un masque. De plus amples informations sont disponibles sur le site web de la Ligue contre l’épilepsie.

Go to Top