Contenu - Premiers secours

Mesures de premier secours lors des crises épileptiques

Les parents et les enfants concernés savent en général très bien ce qu’il faut faire
lors d'une crise épileptique et peuvent indiquer clairement comment il faut réagir le
cas échéant.

Lors d’une crise Grand Mal:

  • conservez votre calme ;
  • transportez la personne hors de la zone de danger ;
  • enlevez tout objet pouvant le blesser ;
  • placez un support mou sous sa tête ; 
  • enlevez ses lunettes ;
  • acilitez sa respiration en desserrant les vêtements autour du cou ; 
  • regardez l’heure pour connaître la durée de la crise. 
    Appelez immédiatement le numéro : 144 (centrale d’urgence sanitaire)
    si la crise est grave et dure plus de 3 minutes.
     


Dès la fin des convulsions :

  • placez la personne en position latérale ;
  • libérez les voies respiratoires (salive, vomissures) ;
  • restez près de la personne tant que l’état confusionnel persiste ;
  • laissez-la se reposer si nécessaire. 


Durant la crise, ne tentez pas de :

  • changer sa position, sauf si elle est en danger
  • supprimer les manifestations convulsives ;
  • redresser la personne ;
  • placer un objet entre ses dents ;
  • lui donner à boire ;
  • lui faire la respiration artificielle ;
  • la faire sortir de son état en la secouant, la tiraillant ou en criant.

En cas d’absences :

En général, les absences ou les crises avec perte « partielle » de connaissance ne durent pas longtemps. Restez près de la personne, observez-la et accompagnez-la pour éviter qu’elle puisse se mettre en danger ou se blesser. Ne cherchez pas à faire sortir la personne de son état mais attendez qu’elle se soit complètement rétablie.

Il n’est en général pas nécessaire d’appeler un médecin. Les crises cessent d’elles-mêmes au bout de quelques minutes.

Exceptions

  • si la crise dure plus de 5 minutes ;
  • si la personne ne reprend pas connaissance ;
  • si d’autres crises suivent ;
  • si la personne s’est grièvement blessée ;
  • si la personne a du mal à respirer après la crise ;
  • si des problèmes respiratoires se manifestent
    après une crise survenue dans l’eau ;
  • s’il s’agit de la première crise.